Iles Kergulens

Responsable : Stéphane DUCROCQ

 

Le Plateau des Kerguelen pourrait avoir joué un rôle capital dans l'histoire évolutive et paléobiogéographique des communautés d'êtres vivants au Tertiaire.

Dans ce cadre, les dépôts continentaux des îles Kerguelen représentent un potentiel fossilifère critique, et pourraient constituer un apport essentiel à une meilleure connaissance de l'histoire paléobiogéographique de plusieurs groupes de vertébrés, et notamment celle des mammifères.

L'échantillonnage des niveaux ligniteux de Port Jeanne d'Arc a livré des restes végétaux qui devraient permettre d'établir un spectre pollinique le plus complet possible, ainsi qu’un inventaire des macro-restes ligneux.

L'analyse systématique de ce matériel permettra alors de caractériser les associations végétales et les conditions paléoclimatiques et paléoenvironnementales des dépôts de cette région.

Un examen du matériel végétal devrait en outre permettre de préciser l'âge de ces formations ligniteuses – âge qui sera confronté, comparé et ajusté à ceux obtenus par les travaux de magnétostratigraphie effectués sur les basaltes encaissants.

Informations supplémentaires